Abstract

Eunuchs were central to court life in many parts of precolonial West Africa, nowhere more than the Songhay Empire. This article argues that eunuchs were institutionalized there by the askia Muḥammad I in the late 1490s as part of his broader project of Islamic legitimation. Eunuchs, who served many practical functions, were also symbols of imperial splendor, placing the Songhay court on the same footing as its peers elsewhere in the Dār al-Islām. Once implanted in Songhay, the eunuch institution would develop a life of its own, culminating in the empire's legendary 4,000-strong eunuch cavalry in the 1580s. Yet until now, the traditional chronicle sources of imperial West African history—the Tārīkh al-Sūdān and the Tārīkh al-fattāsh—have not been read for what they can tell us about this understudied institution, one that significantly affected the construction of gender and authority in the region.

Résumé

Les eunuques étaient au cœur de la vie de cour dans de nombreuses régions de l'Afrique de l'Ouest précoloniale, nulle part plus que dans l'empire Songhay. Cet article soutient que les eunuques y ont été institutionnalisés par l'askia Muḥammad Ier à la fin des années 1490 dans le cadre de son projet plus large de légitimation islamique. Les eunuques, qui remplissaient de nombreuses fonctions pratiques, étaient également des symboles de la splendeur impériale, plaçant la cour Songhay sur le même pied que ses pairs ailleurs dans le Dār al-Islam. Une fois implantée à Songhay, l'institution eunuque allait développer sa propre vie, culminant avec la légendaire cavalerie eunuque de l'empire, forte de 4 000 hommes, dans les années 1580. Pourtant, jusqu’à présent, les sources chroniques traditionnelles de l'histoire impériale de l'Afrique de l'Ouest – le Tārīkh al-Sūdān et le Tārīkh al-fattāsh – n'ont pas été lue pour ce qu'elles peuvent nous apprendre sur cette institution peu étudiée, qui a considérablement affecté la construction du genre et de l'autorité dans la région.

You do not currently have access to this content.