Abstract

Begho was the largest town in the interior of what became the Gold Coast when the Portuguese arrived in 1471. Excavations were conducted from 1970 to 1979. Radiocarbon dates, tobacco pipe and ceramic sequencing, and imports provide its chronology. The town consisted of at least six quarters of which two were associated with the local Brong. There were two Kramo quarters, occupied by Mande-speaking Muslims. Iron was obtained locally and smelted some four kilometers from the town at Dapaa. Brass-working was undertaken at the Dwinfuor (artisans’ quarter). Ethnoarchaeological research conducted between 1970 and 1998 provided historical interpretations for the archaeological material. Cloth production was substantiated from numerous spindle whorls and dye pits; the ritual nature of the Brong chieftaincy was suggested from decorated ivory trumpets and the discovery of a shrine room with inverted offering cups. The presence of weights of stone, terracotta, and beads attested to the importance of the gold trade.

Résumé

Begho était la plus grande ville à l’intérieur de ce qui devint la Côte-de-l’Or, quand les Portugais arrivèrent en 1471. Des fouilles ont été menées de 1970 à 1979. La chronologie a été établie par des dates au radiocarbone, des séquences de pipes à tabac et de céramiques, ainsi que par la présence d’importations. La ville comportait au moins six quartiers, dont deux était associés aux Brong locaux. Il y avait deux quartiers Kramo, occupés par des musulmans de langue mandée. Le fer était extrait localement et fondu à Dapaa, à quatre kilomètres de la ville. On travaillait le cuivre au Dwinfuor (le quartier des artisans). Les recherches ethnoarchéologiques menées entre 1970 et 1998 ont fourni des interprétations historiques des découvertes archéologiques. La production de tissus a été confirmée par la présence de nombreux écheveaux et fosses à teinture; des trompettes en ivoire ornementées et la découverte d’un lieu saint avec des coupes d’offrande inversées ont suggéré le caractère rituel de la chefferie Brong. La présence de poids en pierre, de terre cuite et de perles a confirmé l’importance du commerce de l’or.

The text of this article is only available as a PDF.
You do not currently have access to this content.