Abstract

Basé sur les manuscrits des Archives départementales de La Réunion et de la Hispanic Society of America, cet article analyse une insurrection d’esclaves sur le navire le Vautour sur la côte ouest de Madagascar en 1725. Il identifie un certain nombre de facteurs qui ont contribué à la perte du vaisseau, démontrant en quoi le succès de l’insurrection sur le Vautour a inspiré d’innombrables révoltes d’esclaves, ce qui a conduit à un changement dans la traite des esclaves pratiquée par les Français entre l’ouest et l’est de Madagascar.

The text of this article is only available as a PDF.
You do not currently have access to this content.